Le modèle économique comme levier d’action

Les associations doivent résoudre une équation difficile : Accroître leur impact, pour répondre aux enjeux sociétaux, tout en faisant face à la transformation de la nature du soutien des pouvoirs publics. Ce qui se résume le plus souvent par faire plus avec moins.

Le premier réflexe dans l’urgence est alors de réduire les coûts et de chercher à substituer des fonds privés aux fonds publics. Oui, mais à exécuter c’est loin d’être si facile, cela ne se réduit pas à changer une ligne de crédit par une autre. Mais que faire, comment trouver d’autres solutions ?

Je vous propose de prendre un peu de recul sur les problématiques du financement et d’observer votre association dans son ensemble, c’est-à-dire : Pour qui elle « produit » ? comment ? à quels coûts ? avec quelles ressources…  Vous allez passer d’une problématique centrée uniquement sur des éléments financiers à celle plus large du modèle économique, avec comme intérêt d’ouvrir les champs des possibles et les leviers d’actions.

C’est quoi un modèle économique, un outil?

Le modèle économique est une représentation imagée et synthétique des aspects majeurs de l’activité d’une organisation :

  • Comment elle se finance, comment elle génère des flux de trésorerie positifs
  • Quelle est sa proposition de valeur
  • Quelles sont ses ressources, notamment humaines ?
  • Quelle est sa structure de coûts ?
  • Quel est le segment de clientèle visé ?

Il permet de cartographier les éléments clés d’une structure, de les mettre en relation pour dégager une vision globale et s’assurer de la viabilité économique de la structure à l’instant T.

Son analyse, elle permet d’identifier les risques qui pèsent sur une structure à plus ou long terme, les pistes pour enrayer une situation qui se dégrade ou les ressorts pour accélérer un développement.

Dans un environnement en mutation trouver vos solutions dans le respect de vos valeurs

Les profondes transformations de l’environnement socio-économique ont bousculé les associations. Elles les obligent à se requestionner sur leur fonctionnement, non seulement dans un souci de pérennité mais aussi dans celui de conserver leur capacité d’innovation, capacité indissociable d’une certaine indépendance financière.

La formalisation de votre modèle économique, qui fait appel à des concepts simples et compréhensibles par tous, soutenant la compréhension des interactions entre les différents éléments qui composent une organisation, peut être le point de départ de la réflexion et faciliter les échanges entre les parties prenantes pour bâtir ensemble votre solution.